École Lakay

Faites un don aujourd'hui, donnez de l'espoir aux jeunes Haitiens

L’Association canadienne de la construction, de concert avec ses partenaires l’Association de la construction de la Colombie-Britannique, Bâtisseurs sans frontières et l’Association de la construction du Québec, vise la reconstruction de l’École Lakay, une école de métiers de Port-au-Prince, en Haïti, qui a été endommagée lors du séisme qui a ravagé le pays en janvier 2010.

En plus d’avoir la possibilité d’y apprendre un métier, les élèves reçoivent trois repas chauds par jour, peuvent prendre un bain, obtenir des vêtements propres et disposer d’un lieu sûr pour dormir. Alors que l’ancienne école ne pouvait accueillir que 80 élèves, la nouvelle école aura une superficie de 2 100 m2 et pourra accueillir 200 élèves.

Cette école formera des gens de métier qui seront bien préparés pour rebâtir après de futurs séismes et tempêtes.

Le projet de l’École Lakay est presque terminé, mais NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE AIDE pour le finir.

Il nous faut encore recueillir environ 700 000 $.

VOTRE CONTRIBUTION EST ESSENTIELLE.

Cette école permettra aux élèves vulnérables d’acquérir les compétences nécessaires pour trouver un emploi et gagner un revenu durable pour leurs familles.

Trois façons de faire un don

Envoyez une cheque

Envoyez un chèque à l’ordre de
Bâtisseurs sans frontières
a/s de l’Association canadienne de la construction,
1900-275 rue Slater, Ottawa, ON K1P 5H9

Faites un don en ligne

Faites un don en ligne
sur le site Web de Bâtisseurs sans frontières

Faites du bénévolat sur place

Faites du bénévolat sur place
ou un don de matériaux
(contactez [email protected] pour
plus de renseignements)

    

Mises à jour

  • 30 octobre 2017

    L’équipe de gestion travaille diligemment en coulisse pour solliciter davantage de soutien pour le projet, à la fois des matériaux et de la main-d’oeuvre. Pour en savoir plus

  • 15 septembre 2017

    Le site n’a pas subi aucun dommage dû à l’ouragan Irma et le travail progresse! Veuillez voir les photos du toit prises en août 2017.

  • 27 juin 2017
  • Juin 2017

    Le chef d’équipe du projet de l’École Lakay, M. Serge Massicotte, et le représentant de Bâtisseurs sans frontières, M. Brian Boone, se sont récemment rendus en Haïti pour signer le contrat pour la toiture de l’école. Les matériaux sont en route vers Haïti et M. Massicotte se rendra sur place quand les travaux commenceront dans les prochaines semaines. La nouvelle toiture comprendra plusieurs éoliennes automotrices qui permettront d’extraire l’air chaud du bâtiment. Pour en savoir plus

  • Mai 2017
  • Mars 2017

    Jean Pouliot, président de Produits métalliques PMI et membre du Conseil de l’ACC, a donné une présentation émouvante de sa participation au projet de reconstruction de l’école dans le cadre de la conférence de l’ACC en mars. Regardez la vidéo

  • Janvier 2017

    Le montage de la charpente d’acier est maintenant terminé grâce à un effort final donné par des monteurs de charpentes métalliques de la C.-B et des travailleurs haïtiens, formés par ces monteurs, qui ont complété le platelage en tôle du toit. Le coulage du béton du deuxième étage a été fait en décembre et des travaux mineurs sur la structure sont en cours. La prochaine étape est la construction de la toiture. Le chef d’équipe, M. Serge Massicotte, se rendra en Haïti à la fin de janvier pour finaliser les détails. Une fois la toiture terminée, il restera à fermer le bâtiment et à installer les composantes mécaniques et électriques.

     

    De nouveaux efforts de collecte de fonds ont été lancés à l’automne, puisqu’il faut encore quelque 800 000$ pour terminer le projet. M. Manley McLachlan, qui représente la British Columbia Construction Association (BCCA), a assumé un rôle de premier plan dans cette initiative de collecte de fonds et de promotion du projet. « Je crois que nous bâtissons un héritage qui prend forme avec tout ce que nous réalisons tout au long de notre carrière. Cet héritage est fondé sur les efforts que nous déployons en vue d’améliorer les choses dont nous avons la possibilité et la volonté d’améliorer, a déclaré M. McLachlan. C’est un honneur pour moi de pouvoir aider les acteurs de l’industrie canadienne de la construction à réaliser un tel projet de construction, un domaine dans lequel nous excellons. »

     

    Lisez la mise à jour publié dans la revue annuelle de l’ACC (PDF).

  • Octobre 2016

    Daily Commercial News (octobre) : École Lakay d’Haïti épargnée par l’ouragan Matthew (en anglais)

  • Mars 2016

    Daily Commercial News (mars) : Un récit touchant sur la reconstruction d’une école en Haïti (en anglais)

  • Mai 2015
  • Janvier 2015

    Le projet de reconstruction de l’École Lakay a franchi plusieurs étapes en 2014. Au cours de l’année écoulée, le projet de reconstruction de l’École Lakay a été ponctué de nombreuses étapes importantes. À ce jour, le projet a connu une progression croissante et un élan positif vers l’achèvement de l’école de métiers de deux étages à Port-au-Prince, en Haïti.

    Au début de 2014, avec l’acier d’armature sur place, la majorité des travaux était centrée sur la préparation de l’emplacement en vue d’amorcer le projet de reconstruction. Pendant que les élèves assistaient à leurs classes à proximité dans des installations temporaires, des travaux de préparation étaient en cours en vue de la construction, notamment des travaux d’arpentage, d’excavation de tranchées et de nivellement, ainsi que l’enfoncement de piles hélicoïdales pour supporter la structure d’acier.

    Bien qu’il y ait eu quelques retards au départ en raison de l’emplacement de ces piles hélicoïdales, l’équipe de construction a arpenté à nouveau le site, puis a remplacé les pieux appropriés afin d’assurer que le projet puisse satisfaire aux spécifications de conception et aux exigences sismologiques prévues.

    Le président du Conseil de l’ACC, M. Serge Massicotte, s’est rendu à plusieurs reprises à Port-au-Prince au cours de l’année pour rencontrer les entrepreneurs et les fournisseurs locaux et surveiller les différentes étapes du projet de reconstruction. Cette surveillance, y compris la supervision effectuée par une firme locale de gestion de projet en Haïti, a été essentielle pour assurer que le projet soit réalisé selon les normes établies dès le début du projet.

    L’acier arrive au chantier

    Un autre jalon important du projet a été atteint quand l’acier, un don de l’Institut canadien de la construction en acier, est arrivé à Port-au-Prince après avoir quitté Québec.

    Au début de février, l’acier est donc entré au port de Port-au-Prince, qui est situé non loin de l’École Lakay. Pendant ce temps, les travailleurs préparaient le terrain en créant des aires d’entreposage avant l’arrivée de l’acier sur le chantier. Une fois les formalités douanières complétées, l’acier a été transporté au chantier en prévision du montage de la structure d’acier.

    Le projet de reconstruction connaît un élan positif

    Malgré les contretemps qui ont marqué le projet de reconstruction de l’École Lakay, le projet a connu un élan positif vers la fin de 2014, ayant franchi plusieurs étapes importantes.

    L’entrepreneur qui avait été retenu au départ pour effectuer les travaux de fondation a été remplacé, et la fondation de béton et l’acier d’armature ont été mis en place vers la fin de 2014. Après qu’un contrôle et un examen final de la qualité auront été réalisés, les travaux de préparation pour le montage de la structure d’acier commenceront au début de 2015.

    On s’attend à ce que des travailleurs canadiens se rendent sur place au début de 2015 pour ériger la structure d’acier, ce qui constitue la prochaine étape importante du projet.

    Grâce aux généreux donateurs du projet de reconstruction de l’École Lakay, les fonds recueillis ont permis d’exercer une surveillance étroite du projet, de veiller à ce que la qualité du projet soit respectée et d’assurer que plus de 200 élèves à Port-au-Prince auront bientôt accès à d’excellentes installations où ils pourront acquérir les compétences nécessaires pour aider à rebâtir leur pays.

    Au début de 2015, un autre voyage est prévu en Haïti pour constater l’évolution du projet et capter d’autres séquences vidéo de la reconstruction de l’École Lakay afin de démontrer les progrès réalisés jusqu’à maintenant.

     

    Daily Commercial News (novembre) : L’ACC continue d’afficher des progrès dans la reconstruction de l’école de métiers en Haïti (en anglais)

    Journal of Commerce (juin) : Une étape importante pour la reconstruction d’une école de métiers (en anglais)

    Regardez une vidéo (mars 2014)

  • Décembre 2013

    Défis à relever à la phase de préconstruction

    Au moment d’amorcer la phase de préconstruction, nous avons appris que la Fondation Rinaldi avait adopté un nouveau plan fonctionnel qui prévoyait la construction d’une école d’une superficie deux fois celle de l’école existante. De nouveaux dessins ont été élaborés, mais les coûts du projet avaient plus que doublé. Nous avons réussi à obtenir d’autres fonds grâce à des dons de sources privées et l’ACQ a aussi recueilli des fonds importants lors de son AGA. Grâce aussi à la contribution du secteur de l’acier qui a fourni l’acier de structure et d’armature ainsi que les connecteurs pour fins sismiques, nous avons pu relever ce défi de taille.

    L’Équipe de gestion du projet s’est vite rendu compte que le sous-sol ne pouvait supporter la structure et qu’il fallait déplacer et réinstaller une canalisation. Les coûts additionnels liés à la préparation du terrain demeurent un enjeu.

    L’utilisation de pieux vissés a été proposée comme solution aux problèmes de conditions du terrain. Tous les détails avaient été conclus avec la Fondation Rinaldi (élévation, fondation, toit, murs, ventilation, réservoir d’eau, fosse septique, fenêtres, entrée, etc.). Toutefois, la Fondation Rinaldi a refusé l’entrepreneur sélectionné.

    Mise à jour sur le projet, décembre 2013

    Pour éviter d’autres retards, il a été convenu que l’ACC octroie, par étapes, les travaux à réaliser et embauche des entrepreneurs qui relèveraient de sa supervision et de celle d’entreprises locales (firmes d’experts-conseils en géotechnique, structure et architecture).

    • La préparation du terrain (nivellement, nouvelle canalisation, remplissage, pieux) a été terminée en novembre.
    • Les travaux de fondation devraient commencer en décembre.
    • L’acier de structure a été expédié et devrait passer les douanes au début de janvier.
    • Une équipe canadienne érigera la structure d’acier et les travaux sur l’enveloppe du bâtiment devraient commencer en mars.

    D’autres dons sont prévus pour les systèmes intérieurs, la plomberie et la composante électrique du projet. On s’attend à ce que des Haïtiens, y compris des étudiants, contribuent aux travaux dans la mesure du possible, entre autres, la peinture, la pose des cloisons, les cadres de portes.

    Restez à l’affut pour connaître la date d’inauguration officielle. Nous préparons des vidéos, des photos, des entrevues et des anecdotes, afin de commémorer ce projet audacieux et enrichissant. Une fois terminée, la nouvelle école sera une source de fierté pour nous tous, car c’est grâce à la générosité de nos donateurs, au respect des principes et des objectifs du projet, ainsi qu’au dévouement et à la persévérance de nos chefs de projet Paul Charette et Serge, appuyés par l’équipe de gestion, que ce projet aura vu le jour.

  • Novembre 2012

    Préparation en prévision de la signature du contrat

    L’équipe de gestion de projet de l’École Lakay, dirigée par Paul Charette, ancien président du Conseil de l’ACC et président du conseil de Bird Construction, continue de se réunir régulièrement pour mettre au point les divers détails concernant le projet. Les membres de l’équipe se rendront en Haïti en décembre pour rencontrer les représentants de la Fondation Rinaldi, l’entrepreneur privilégié du projet et le surveillant du chantier, afin d’établir formellement la portée des travaux et le prix du contrat et de préparer les documents contractuels aux fins de leur signature.

    Nouveaux dons

    La taille du projet de l’école a doublé par rapport à la conception initiale, afin de mieux répondre aux besoins des jeunes qui fréquenteront l’établissement. Les membres de l’Institut canadien de la construction en acier ont reconfirmé leurs dons en nature d’acier de structure et d’armature. Par ailleurs, le projet a reçu un élan supplémentaire lors d’un récent événement de l’Association de la construction du Québec, où des membres ont fait de nouvelles promesses de don et l’association, quant à elle, a consenti de verser un montant égal.

  • Septembre 2011

    Les membres de l’équipe de gestion de projet de l’École Lakay se sont réunis avec diligence au cours des deux derniers mois par voie de téléconférence et dans le cadre de réunions en personne dans la mesure du possible.

    Le point sur la capacité et la taille de l’école

    À la suite d’entretiens entre l’équipe de gestion de projet et les propriétaires et la direction de l’école, soit la Fondation Rinaldi et l’Ordre/Mission des Salésiens, il a été établi que, au terme d’une évaluation des besoins (plan fonctionnel), l’école doit maintenant desservir une population de quelque 150 élèves. Auparavant, l’école accueillait seulement 80 élèves.

    La nouvelle conception exige un complexe de 2 200 mètres carrés construit en blocs de béton au premier étage avec une charpente d’acier au deuxième étage. La structure consiste en un bâtiment en forme de L (bâtiment A) et un bâtiment carré de plus petite taille (bâtiment B) qui est relié par un toit à l’intérieur du bâtiment en forme de L.

    Campagne de financement en cours

    Comme on peut l’imaginer, en raison de la taille accrue du projet, les coûts de construction ont augmenté et s’élèvent à environ 1,3 million de dollars. Grâce aux promesses de dons que nous continuons de recevoir, 130 000 $ supplémentaires ont été promis, et on s’attend à recevoir 100 000 $ de plus. D’autres efforts de financement sont en cours afin de s’assurer que l’école sera construite à la satisfaction de l’industrie canadienne de la construction.

    Prochaine mission à la mi-septembre

    Bien que la portée du projet ait augmenté, l’équipe de gestion de projet a confiance dans sa conception et son plan fonctionnel. Le rapport géotechnique est maintenant terminé et a fait l’objet d’un examen et, au cours de la prochaine mission en Haïti, le groupe de travail rencontrera des entrepreneurs possibles et commencera le processus de sélection des superviseurs de chantier.

    Nous afficherons d’autres mises à jour et photos après la prochaine mission en Haïti, qui aura lieu la semaine du 18 septembre 2011.

    Pour en savoir plus

    Immense élan de générosité aide à surpasser l’objectif de la campagne de collecte de fonds pour rebâtir une école de métier en Haïti

    Le 12 janvier 2010, un séisme d’une magnitude de 7.0 a secoué Haïti, l’épicentre étant situé à moins de 25 kilomètres de Port-au-Prince. Pas moins de 250 000 personnes ont perdu la vie et plus de 300 000 ont été blessés. Le tremblement de terre a endommagé plus 250 000 résidences et 30 000 immeubles commerciaux.

    L’École Lakay, une école de métier située près de Port-au-Prince, était sérieusement endommagée. Au cadre du projet de l’École Lakay, L’association canadienne de la construction (ACC) a collaboré avec l’Association de la construction du Québec, l’Association de la construction de la Colombie-Britannique, les Bâtisseurs sans frontières, ainsi que la Fondation Rinaldi en Haïti afin de collecter des fonds pour rebâtir cet école dont les diplômés, grâce à l’apprentissage qu’ils feront des métiers de la construction, seront dans une excellente position pour aider à rebâtir leur pays.

    Projet de l’École Lakay passe à la prochaine phase

    L’objectif originel de la campagne de collecte de fonds de 500 000 $ a été atteint lors de la Conférence annuelle de l’ACC à Hawaii. Dans un geste de générosité extrême, plus de 300 000 $ ont été recueillis dans le cadre du gala de clôture, portant la somme totale recueillie par l’ACC et ses partenaires du projet de l’École Lakay à plus de 600 000 $. La présidente du Conseil de l’ACC, Dee Miller, a exprimé sa reconnaissance pour les dons qui ont été reçus de partout au Canada. « Il est réconfortant de voir la générosité de nos membres, a-t-elle déclaré. Bon nombre de nos membres ont organisé des activités de financement et ont versé des dons à cette cause fort louable. »

    Le projet passe maintenant à la prochaine phase. Une équipe de projet devrait se rendre en Haïti à la mi-mai. Nous vous mettrons au courant du progrès du projet de l’École Lakay.

Objectifs du projet

  1. Bâtir une école qui est dotée d’un volet clairement canadien, est solide et résistera à d’autres secousses sismiques ou catastrophes.
  2. Bâtir un établissement de formation qui contribuera à donner de l’espoir aux jeunes haïtiens alors qu’ils deviendront des personnes de métier qualifiées et compétentes.
  3. Répondre aux attentes des donateurs en faisant preuve de diligence raisonnable et de prudence tout au long du projet. L’école doit être sécuritaire afin de protéger les lieux contre le cambriolage, le vol et le vandalisme. Il faut protéger le projet contre la corruption et garantir les mouvements de trésorerie.
  4. Former le plus grand nombre d’Haïtiens possible pendant toute la durée du projet.

Équipe de gestion

Liste des donateurs (mise à jour mensuellement, elle comprend les noms des individus et compagnies qui nous ont donné la permission de publier leur nom)

  • Individus

    Colin Anderson
    Roman Babicki
    Wilson Beck
    Robin Borne
    Geoff Battimelli
    John Bockstael
    Pierre Boucher
    Chuck Brook
    Dwight Brown
    Gilbert Brulotte
    Hardy Bunn
    Ken Cameron
    Fabienne Chaber
    Morris Chynweth
    Robert Culbert
    Gavin Davidson
    Greg Dixon
    Roger Dootson
    Robert Eades
    David Ellis
    Louis Fontaine
    Brian Gardner
    Walentyna Karcz
    Eileen Keenan
    Carmel Lafontaine
    Bryan Leverick
    Manley McLachlan
    John McLernon
    Chris McNally
    Robert Merkley
    Margaret Munro
    Scott Munro
    Carl Nilsen
    Kirsi O’Connor
    David Ritchie
    Bob Robinson
    John Schubert
    Richard Siegenthaler
    Leslie Van Duzer
    Richard Van Exan

  • Compagnies

    Aluflex Inc.
    ArcelorMittal
    Ascenseurs Lumar
    Association de la Construction du Québec
    Atlas
    BC Construction Association
    Bing Thom Architects Foundation
    Bockstael Construction Limited
    Brook Pooni Associates Inc
    Calgary Construction Association
    Canadian Construction Association
    Canem
    Cast Connex
    Charpentier Solidaire – Claude Mercier
    Construction Denis Rivard Inc.
    Construction Association of New Brunswick
    CANB – Moncton
    Da Architects & Partners
    Edmonton Construction Association
    Fredericton NorthWest Construction
    Gateway Construction & Engineering Ltd.
    Graham Construction
    ITC Construction – University Of Calgary
    Katom Ventures Inc.
    Lainco
    Lang Construction
    Les Constructions St-Laurent B.L. Inc.
    Les Excavations Payette Ltée
    Management Produits Métalliques PMI Inc.
    Maple Leaf Construction
    Masonry Industry Association of Atlantic
    Mechanical Contractors Association
    Mechanical Contractors Association of N.B.
    Michael Garrett Architect Ltd.
    Mini-Excavation M.T, Inc.
    Moisan Portes De Garage Expert Inc.
    Moncton Northeast Construction Association
    NB Roofing Contractors Association
    Nechako Northcoast Construction
    Parkwest Projects Ltd
    PCL Construction Management
    PME Inc.
    Project Management Services Inc.
    RG Integration
    Roger Dootson Charitable Foundation
    Roman Catholic Archbishop of Vancouver
    Saint John Construction Information Centre
    SE Solutions, LLC – en remerciement de la présentation SE University de Carlos de Oliveira (Cast Connex)
    Spino Plomberie Inc.
    Toitures Quatre-Saisons Inc
    Ventilation C.F. Inc.
    Western Surety
    Wilson M. Beck Insurance Services Inc.
    Zone Decor/au Coin Du Tapis